Domi et Pierol au tour du monde

Novembre 2009 – Novembre 2010
Abonnez-vous

Forteresses et palais : ca continue ! (du 15/08 au 18/08)

On en fait des kilometres bien cales dans notre carosse ! Les distances entre les villes ne sont pourtant pas enormes mais avec une moyenne de 30km/h, il faut compter entre 3 et 6 heures entre chaque etape.  C’est long.  Mais c’est beau. Le Rajasthan qu’on decouvre est tout vert, et ca etonne ! On s’attendait a du desert aride, a de grandes etendues seches, c’est tout le contraire. La saison des pluies a ete bonne et ce ne sont pas les buffles d’eau qui s’en plaindront : on les voit se pavaner dans les flaques  partout le long des routes. Joli spectacle.

En route vers Pushkar, on s’arrete au petit village de Roopangarh ou les gens n’ont manifestement pas l’habitude de voir des touristes. On se retrouve a arpenter les jolies ruelles avec un essaim grandissant de gamins qui s’aggripe a nos jambes. C’est la cohue, tous veulent poser pour la photo, ils se montent dessus, se poussent et se bagarrent. C’est super comique mais fatiguant. On a quand meme tenu une heure a jouer les photographes de cours de recre !

Ca creuse toute cette agitation et Pierol repere des petits beignets frits a la cahute du coin. Le vendeur le met en garde, ca risque d’etre legerement epice, mais vous connaissez le zigoto : un defi bouffe a relever ? Youpiiie, c’est parti ! Je vous laisse juger du resultat par la photo ci-dessous. Bien entendu, tout le village etait mort de rire :-)

Heureusement, on a l’air co dans la voiture, et ca aidera Pierol a refroidir avant d’arriver a Pushkar.

Pushkar est une ville pieuse, on y voit plein de gens allumer de l’encens et faire des offrandes le long des ghats (ces escaliers qui menent au lac), et il y a des regles a respecter : pas de chaussures a proximite du lac sacre, pas de cuir, pas de nourriture, tenue vestimentaire stricte  etc… Nous on respecte, mais certains touristes ont du mal avec la crasse ambiante et refusent d’oter leurs chaussures. Veritable offense ! C’est pas tres cool, il faut se faire au pays qu’on visite, ou alors on ne le visite pas! Nous on observe tout ca tranquilou, assis sur les marches.

La ville est malheureusement reputee pour ses arnaques aux offrandes. Les touristes se font souvent avoir et quittent generalement Pushkar delestes de quelques milliers de roupies et fort frustres. Mais nous, on a eu de la chance. Soit il est ecrit sur notre front qu’on voyage depuis longemps et qu’on ne nous la fait plus, soit les locaux etaient simplement trop mous pour essayer de nous arnaquer. Toujours est il qu’on a pu profiter de l’ambiance sans un seul enquiquineur en vue, et on en est ravis.

Par contre, pas de photos de cette etape. On ne voulait pas etre assimiles aux touristes Japonais mitraillant l’endroit sans se soucier des visages decomposes des fideles a la vue de leurs chaussures en ce lieu saint.

Le jour suivant, on file vers un autre grand nom du Rajasthan : Jodhpur dite la bleue et sa magnifique forteresse-palais. Encore un site grandiose, finement decore, ou on imagine bien les querelles entre clans voisins au sujet des belles epouses des Maharadjas. Des murailles, on apercoit la ville avec toutes ses petites maisons bleues, du plus bel effet. Et en se perdant dans les mini-ruelles, on arrive meme a trouver un peu de calme, ouf.

Visite/petit tour en ville/dodo/route, c’est notre routine, et c’est deja reparti pour Ranakpur, ou nous attend un ensemble de temples Jain (les Jains sont une petite minorite religieuse aux idees sympas : vegetaliens strictes, amis de tous les etres vivants, ils portent des masquent pour eviter de tuer un insecte en l’avalant. Ils balayent devant eux a chaque pas pour n’ecraser personne. Ils sont non-violents et pratiquent la meditation. Des gentils bonshommes quoi) . Le temple tient ses promesses : c’est superbe, tout est construit en marbre blanc eclatant, on y trouve des sculptures, des colonnes dentelles, un travail d’une finesse extreme.  On admire en silence.

Notre hotel a Ranakpur est un peu glauque mais on y rencontre un couple de routards espagnols tres sympas, a qui on propose de faire un bout de chemin avec nous.  C’est donc avec eux qu’on decouvre le lendemain la forteresse de Kumbalgarh, sur la route vers Udaipur. Un vrai coup de coeur ! Deja on aime le nom :-) KUMBALGARH. Ca fait tres Seigneur des Anneaux… et puis la region est vraiment superbe. On s’offre donc quelques heures de promenade, ca fait du bien de se bouger un peu !

On est arrives a Udaipur hier soir et avons deniche une super chambrette pour 3 sous (serieusement… 3 euros!). La ville nous plait bien, on va donc trainer un peu ici. Probablement 3 nuits.

Compte rendu au prochain numero :-)

Publié dans Inde il y a 8 ans, 2 mois à 10 h 50 min.

5 commentaires

5 commentaires

  1. Anonyme août 19th 2010

    loved it..!!

  2. Coucou les amis!
    Et bien ça donne vraiment envie d’y aller tout ça! Ca à l’air magnifique! Et les photos des moussons ressemblent très fort à la Belgique dimanche passé! :-)
    Bisous,
    Anna

  3. De Papa août 20th 2010

    C’est magnifique, que de superbes choses vous decouvrez la bas ‘ Et le commentaire chapeau, on vit votre aventure avec vous, tres gros baisers de Papa, vale et bonne suite.

  4. Chris de Villers août 23rd 2010

    Namasté Namasté!!

    ya pas à dire ils sont beaux ces gosses indiens, et les femmes aussi… enfin de l’extérieur en tout cas ;-)))) vous me comprenez hihihi
    Ici aussi on a droit à une part de mousson, et la semaine qui vient ne nous donnera pas plus de 19°C en moyenne, bah vaut ptêt mieux un peu frais que trop chaud en fin de compte…

    Amusez vous bien à Jaipur, et surtout que Pierol continue de relever des défis « épicés », c’est tordant! :-)))))

    Bises,

  5. @Chris: Ahhhh tu ne crois pas si bien dire ! Les femmes Indiennes sont magnifiques, surtout comparees aux hommes, qu’il faut avouer, on ne peut plus voir en peinture !!!

    Pour les defis-bouffe de Pierol, ne t’inquiete pas, on est en partance pour la Chine: on trouve bien pire que les tarentules du Cambodge dans le Sichuan :-) Oh oh oh …


Laissez un commentaire

You must be logged in pour laisser un commentaire.