Domi et Pierol au tour du monde

Novembre 2009 – Novembre 2010
Abonnez-vous

Mamallapuram et Pondichery (29/07 au 31/07)

Saris flamboyants, monticules de dechets, effluves de jasmin et d’egouts, plats epices et chaleur torride… Nous voici en Inde :-)

Le vol depuis Kuala Lumpur fut looong, enfin surtout pour Domi qui a failli faire pipi dans sa culotte a cause des turbulences incessantes… Un jour elle s’y fera :-) (note de la co-redactrice : ou pas !)

Arivee donc sans autres encombres a l’aeroport de Chennai, et bus direct pour Mamallapuram, petite ville cotiere au sud de Chennai.  Premier contact avec les hindous et leur merveilleux dodelinement de la tete, et premier contact avec la chaleur ambiante.  C’est la saison des pluies, donc il pleut quasi tous les soirs, mais la journee, ca tape vraiment.

Mamallapuram est un village de pecheurs un peu assiege par les routards, mais tres sympa pour faire connaissance progressivement avec l’Inde.  Un peu d’artisanat, un peu de nourriture locale, quelques temples hindous et beaucoup de repos apres la nuit blanche de vol, bref une bonne intro.   En plus Domi est deja passee par ici, elle me fait donc decouvrir les petits coins et le fameuse boule de beurre de Krishna.  Ils ont de l’imagination ces hindous, quand meme.  Si je voyais une immense pierre plus ou mois spherique prete a tomber sur une plateforme rocailleuse et sous 40 degres minimum, ca ne m’aurait pas evoque une boule de beurre, ni Krishna d’ailleurs.

Apres deux jours sur place, on prend le bus pour Pondichery, ancienne colonie francaise.  Ambiance etonnante, on se croirait par endroit dans une ville de Provence, mais avec beaucoup plus d’indiens.  Les ruelles sont plus propres que d’habitude, et les vestiges coloniaux forment une architecture inattendue.  Ca ne nous a pas empeche de tourner pendant deux heures avec nos gros sacs (et toujours cette chaleur, rappelez-vous) avant de trouver un logement.  Samedi oblige, les hebergements bon marches sont chers (si vous voyez ce que je veux dire).

On s’en sort pas trop mal, en logeant dans une guesthouse de l’ashram Sri Aurobindo.  Oui moi aussi ca m’a fait rire, ce nom.  Et l’explication aussi d’ailleurs : il s’agit d’une sorte de secte (note de la co-redactrice : disons plutot une « communaute » pour ne pas juger trop vite) qui pratique beaucoup de yoga, qui redige des textes tres philisophico-compliques, et qui venere deux petits vieux (decedes aujourd’hui, mais c’est mieux que de dire « deux petits morts ») dont les photos font un peu peur.  On a visite leur antre, c’est tres calme, plein de gentils meditateurs.

Pas trop d’interet donc pour nous, a part le fait qu’ils possedent la moitie de la ville et qu’ils ont des guesthouses a prix interessant.  Bon les regles sont strictes : pas d’alcool, pas de tabac, pas de drogues, et dodo a 22h30.  On s’y pliera, promis.

Voila donc pour nos 3 premiers jours en Inde, la on prend la route pour Tanjore, on vous tient au courant.

Publié dans Inde il y a 8 ans, 2 mois à 14 h 17 min.

4 commentaires

4 commentaires

  1. De Papa août 2nd 2010

    HELLO les Hindous, superbes photos et beau commentaire, contents de votre arrivee en Inde, belles decouvertes ‘ Je vous envoie plein de bisous ensoleilles de l’Escala, a tout bientôt par mail, Papa.

  2. GégéIndienne en plein lâcher-prise août 5th 2010

    Bon, après un long travail sur moi-même et qq heures de consultations, je prends mon courage à deux mains ou encore mieux…je lâche prise (enfin, +/-) et accepte de lire vos aventures in India. J’ai de drôles de sentiments en vous lisant, entre le plaisir de vous voir heureux et (il faut l’avouer) l’envie et la JALOUSIE (didju!)
    Enfin, cette fois, je peux dire « jconnais, j’ai dja vu, pris en photos, touché, entendu!!! » Aaaaah, que de souvenirs ;-)
    Bonne découverte les amis !!

  3. Bonjour

    Dommage que vous ne sachiez pas qui était et ce qu’à fait Sri Aurobindo. C’était un grand homme ! Renseignez-vous avant de porter un jugement.
    Et puis, on ne sait pas comment vous serrez à l’âge de ces deux personnes, même si maintenant le vieillissement se fait, en principe, sentir plus tardivement.

    Sinon, jolies photos.

  4. si vous saviez qui fut sri aurobindo vous ne parleriez pas comme une ignorante …que c’est triste


Laissez un commentaire

You must be logged in pour laisser un commentaire.