Domi et Pierol au tour du monde

Novembre 2009 – Novembre 2010
Abonnez-vous

You are currently browsing the Thailande category.

Sud de Thailande et Malaisie (du 25/05 au 04/06)

Ahhhh le Sud de la Thailande… Ca fait rever, avec ses eaux turquoises et ses formations calcaires. La province de Krabi n’a desormais plus de secret pour nous et c’est vrai que si toutes les conditions sont reunies, c’est magique ! Je dis toutes les conditions parce que sous la pluie ou avec des hordes de touristes de premiere zone en marcel, c’est tout de suite moins paradisiaque. Mais les paysages sont vraiment extraordinaires… Normal que tant de beaute attire les foules.  Si cela ne vous dit rien, c’est dans cette region qu’a ete tourne le film La Plage avec Leonardo Di Caprio. Ah oui tout de suite, c’est plus familier hein ! (et si vous n’avez pas vu le film, louez le vite, c’est plutot bon et vous verrez les splendides plages dont on parle).

Il faudra absolument y retourner pour la grimpette, car Krabi c’est l’un des meilleurs spots d’escalade au monde ! Avis a Francois, Chris, Robin et autres spidermans ;-)

La route vers la frontiere du Sud s’est bien passee, malgre l’omnipresence des militaires en mitraillettes, qui rappellent qu’il y a de grosses tensions ici entre la communaute musulmane et le gouvernement et que des attentats sont attendus… Ca fait un peu peur mais on est arrives sans soucis.

Il me semble que cela fait bien longtemps que Pierol n’a plus touche un clavier pour vous livrer ses impressions… Je lui delegue donc la lourde tache de l’ecriture du 1er article Malais, ci dessous. Enjoy !

Nous voila donc en Malaisie !

Bon a priori ca ne change pas grand chose, il ne fait pas moins chaud et les gens ne sont pas moins sympas.  On voit tout de meme qu’on arrive en territoire musulman, on comprend immediatement que la ptite biere du soir sera plus difficile a trouver…  Enfin c’est pas pour ca qu’on est la.

Mmmmh pourquoi est-on la, d’ailleurs ? Ah oui, la plongee dans les iles Perhentian :-) Un petit taxi de la fontiere jusqu’a un village repondant au poetique nom de Kuala Besut (comme si les villages repondaient a leurs noms poetiques…), puis une demi-heure de bateau jusqu’a la petite ile Perhentian (y en a deux, une grande et une petite).

Et quelle demi-heure ! Le pilote avait apparemment envie d’arriver tot, ou voulait impresionner les filles a bord, mais en tout cas, il n’a pas perdu de temps.  Et comme il y avait pas mal de vagues, on sentait le bateau decoller toutes les 10 secondes… et retomber bien violemment.  On se demande encore comment ce petit bateau a tenu.  Nos dos par contre, ont bien souffert : deux jours apres, on a encore mal partout !

Mais ca valait la peine : les iles sont paradisiaques (il me semble qu’on utilise souvent ce qualificatif, ces temps-ci), temps superbe, plages de sable blanc, eaux turquoises…  En route pour se trouver un logement.  Pas facile, l’ile est toute petite et tous les hebergements sont repartis sur deux petites plages.  Des bungalows tout pourris pour plus de 10 euros, ca fait beaucoup, on trouve.  Donc on se fait plaisir, on s’installe dans un des meilleurs resort de l’ile : 25 euros c’est une petite folie…

Au programme pour moi : quelques plongees, histoire de remplir decemment mon carnet de plongee.  L’eau etant a 33 degres, c’est plutot agreable… J’ai donc plonge avec ma premiere tortue, visite ma premiere epave, vu mon premier requin, et nage avec ma premiere raie de plus d’un metre ! Les sites sont superbes et la faune incroyable.  L’ile n’est pas encore assaillie par le tourisme de masse, du coup on est quasi seuls sur les sites… bref, que du tout bon !

Pendant ce temps-la, Domi glandouille sur la plage, avec Agnes et Thomas, un couple de Francais bien sympas qu’on avait rencontre il y a quelques semaines au Laos.  Hier on est partis faire un peu de snorkeling avec eux, y a deja moyen de bien s’eclater sans aller a 20 metres de profondeur.

Bon, sur ce, on va retourner un peu sous l’eau, il fait trop chaud ici a la surface ! Pour info, on devrait normalement quitter l’ile demain midi et longer la cote est de la Malaisie dans les prochains jours.

A tout bientot !


Posted 8 ans, 4 mois ago.

5 comments

Semaine molle (17/05 au 25/05)

Si on n’a pas ecrit depuis une semaine, c’est qu’on n’avait… absolument rien a dire :-)

Apres une derniere soiree entre amis (moultes aperos et massage aux petits poissons…  Sisi, voir les photos !), on a decide de rester a Siem Reap, en attendant que les choses se calment a Bangkok.  Resultat, connaissant la ville et les temples par coeur, on n’a fait que tourner en rond dans la piscine de la guesthouse.

Il y a deux jours, on a quand meme decide de se rapprocher de Bangkok, nous voici donc de retour en Thailande, perdus a Chachoengsao qui doit etre la ville la moins touristique (et au nom le  moins prononcable) de Thailande.  Du coup, la, c’est un peu glauque, hotel pourri et restos inexistants…  Pas grave, dans une heure on part pour Bangkok, ou on va recuperer nos sacs a la consigne, puis on file vers le sud.

Bientot plein de photos crapuleusement paradisiaques du Sud de Thailande et de Malaisie… enfin on l’espere car la saison des pluies commence tout doucement.

Posted 8 ans, 5 mois ago.

1 comment

Koh Tao (du 27/04 au 4/05)

Oufti ! Comment decrire ce paradis insulaire qu’on n’a pas envie de quitter ?

Eaux turquoises, soleil omnipresent, cocotiers par centaines, petits restos thais gouleyants, aperos-couchers de soleil impressionants… C’est le cocktail quotidien dont on profite depuis une petite semaine. Autant dire un pur regal !

Pierol a trouve son nouveau sport de predilection : la plongee ! Parti pour une formation de base de 4 jours (brevet Padi), il a finalement signe pour 2 jours de plus en compagnie de Jo qui semble lui aussi shoote a l’oxygene en bouteille :-) Au programme : cours theoriques, essais en piscine, puis 9 plongees en mer, dont une plongee de nuit (glups), une plongee a plus de 30 metres de fond (re-glups), cours d’identification de poissons… et combat avec un poisson baliste titan !!! Ce dernier excercice n’etait pas au programme, mais il s’est reellement fait « agresser » par un enorme specimen qui defendait son territoire. L’animal a charge et mordu les palmes du pauvre novice, mais l’incident reste benin, rassurez-vous :-)

Pour ma part, j’ai prefere rester barboter en eaux peu profondes pendant les periginations aquatiques de mes comperes. Le spectacle est deja magnifique a quelques metres du bord ! Poissons perroquets multicolores, baracudas, neons bleus fluos et autres jolies choses aux couleurs chatoyantes… Franchement, y a pas de mots tellement c’est merveilleux la dessous!

Puis Coco m’a emmene hier snorkeler a Ao Leuk beach, parait que c’est beau de ce cote de l’ile… Une jolie rando sous le soleil ecransant et nous voici seules au monde, face a une crique perdue aux eaux cristallines. On adore ! On chausse nos masques et tubas et a nous les fonds marins ! Et qui c’est t-y pas qu’on y croise ??? Des pitis requins !!! Si si, plein de bebes requins d’une grosse cinquantaine de centimetres.

Brrrr, imaginez un peu ma tete sous l’eau (ca vaut la peine, si si imaginez !). Mais je suis quand meme assez fiere de moi, je n’ai pas panique outre mesure, j’en ai meme presque suivi un sur quelques metres. Mais faut pas pousser non plus donc je ne m’aventure pas trop loin. Corine, elle par contre, file vers le large : elle cherche la maman de toute cette joyeuse marmaille.(Certaines personnes sont un peu gelees du ciboulot, me concederez-vous) Et elle la trouve ! Enfin on ne saura jamais qui a trouve qui , mais la photo l’atteste : il y avait bien la un beau requin d’1m50 de long (allez ok, on fait un peu nos marseillais, peut etre 120 cm ?).

Les requins avec Coco… bientot les mygales avec Chris (vous verrez dans quelques jours…). Decidement, ce tour du monde prend des airs therapeutiques!

C’est notre dernier jour deja, alors on a change de plage, histoire de voir autre chose de l’ile que l’enseigne du club de plongee :-) On a etabli nos quartiers a Freedom beach, et la, re-wow, l’endroit est epoustoufflant, une fois de plus. On ne peut pas resister a explorer le dessous de l’eau, a 4 cette fois. Et cette fois, c’est Coco qui se fait mordiller les mollets par un poisson baliste un peu trop territorial ! Ou alors ils n’aiment pas les belges ces poissons-la… Prochain resto, on en mangera. Na !

Pour ceux que ca interesse, Pierol vos racontera son experience sous marine a notre retour. C’est difficile a coucher sur papier.

Par contre, on espere que vous apprecierez le flot de photos ci-dessous. Nous en tout cas, on est tout retournes, on s’en est mis plein les mirettes et on est regonfles a bloc pour attaquer les 2 journees de voyage qui nous separent du Cambodge.

Gros bisous bulleux a tous!

Posted 8 ans, 5 mois ago.

9 comments

Vientiane, Bangkok, et route vers Koh Tao (25/04 au 29/04)

On a un peu delaisse le clavier ces jours-ci, pour cause de transit incessant…

Nous avons donc quitte Vang Vieng (Laos) pour Vientiane, ou finalement on n’est restes qu’une soiree (le temps de manger une moules-frites en bord de Mekong, si si !) et une matinee (consacree a la visite du temple Wat Sakhet – sans jeux de mots). La capitale du Laos a l’air sympa, ville a taille humaine, pas de gros immeubles, plein de temples. Visite plus approfondie la prochaine fois :-)

De la, on a franchi le « pont de l’amitie » qui relie le Laos a Nong Khai, en Thailande. Nong Khai qu’on avait deja aime lors de notre voyage de fin 2008 pour sa chouette Mutmee guesthouse et son jardin fleuri. On s’y attarde donc quelques heures avant de prendre un looong train de nuit pour Bangkok (16 heures ! glups).

Retour donc dans la ville des chemises rouges enervees. On a plein de rdv: d’abord Perrine et Nico, nos premiers « amis voyageurs », rencontres tout au debut de l’aventure, aux chutes d’Iguasu, en Argentine. Ils font un tour du monde dans le sens inverse du notre, et sont eux aussi a la moitie de leur periple… et au meme endroit que nous !  Un petit verre et un petit resto, c’est tout ce qu’on a pu partager faute de temps :-(

2eme rdv, Alexandra, une copine de l’Escala perdue de vue depuis 7 ans et qui -merci facebook- a repris contact il y a une grosse semaine. Coincidence, elle habite actuellement Bangkok et c’est donc chez elle que nous dormirons, apres un ptit verre et quelques heures de papotte. Decidement, le temps passe trop vite, et c’est deja le matin, l’heure de notre 3eme rdv, et pas des moindres : Coco et Jo atterissent a 7h a Bangkok !

On est super contents de les retrouver, mais tout le monde est creve et on s’endort presque pendant notre tour de la ville en bateau… A 13h, depart de la troupe en train pour Hua Hin, petite station balneaire sur la route du sud. La on se pose pour une bonne nuit de sommeil avant de reprendre un bus matinal pour Chumphon, d’ou part le bateau pour l’ile de Koh Tao… On en est donc en 3 jours a 16h de train + 4h de train + 4h de bus + 2h de bateau… mais l’effort est recompense : l’ile est superbe ! L’eau varie du transparent au bleu turquoise, le sable est chaud et doux sous nos pieds. La plage principale est touristique, mais ca reste raisonnable, et on a hate de decouvrir les petites criques perdues de l’autre cote de l’ile.

Pierol, Coco et Jo se sont inscrits pour des cours de plongee et le brevet Padi. Pour l’instant, ils etudient la theorie en attendant le grand plouf dans 2 jours. Il parait que les fonds marins ici sont absolument merveilleux… Moi je me contenterai d’un masque et un tuba, ca me semble deja pas mal :-)

La, il n’est que 22h mais on est deja sur le point de rejoindre nos cases respectives pour un bon gros dodo reparateur afin de profiter a fond des ces 4 jours insulaires.

On vous laisse donc avec un bisou tout plein de sel. A tres vite !

Posted 8 ans, 5 mois ago.

2 comments

Bangkok et debut du Laos (10/04 et 11/04)

Apres un coup pareil, c’est promis, on se renseignera sur la situation politique des prochains pays avant d’y entrer !

Retour en arriere de quelques jours si vous le voulez bien… Nous atterissons donc a Bangkok vendredi (O ville cherie… Yek !) apres un vol de 6h30 assez secoue. On laisse la moitie de nos sacs a la consigne (sous 40 degres, on n’aura pas besoin de nos pulls et chaussettes de ski !) et nous dirigeons vers le centre ville, direction le petit hotel Train Inn (connu bien entendu de ceux qui ont suivi notre blog Thailandais de l’annee passee), a cote de la gare. Meme chambre que l’an passe, meme matelas en beton, mais l’endroit est strategique vu qu’on a prevu de prendre un train pour le Nord le plus rapidement possible.

Nous nous rendons donc au guichet pour acheter nos billet… Full ! Oh? Et le suivant ? Full ! Et apres-demain ? Full Full Full !!! Et voila comment en essuyant 10 refus de trains et de bus, on se rappelle qu’on est la semaine du nouvel an Thai, et que bien sur toute la capitale est en conge et part festoyer dans leurs familles, au Nord, au Sud, a l’Ouest, a l’Est! Coinces a Bangkok… Pour nous, y a pas pire !

Mais tout a toujours une solution, et Pierol parvient a nous denicher les 2 dernieres places dans un bus vers Chiang Rai, tout pres de la frontiere Nord avec le Laos (3 fois le prix evidemment) . Il est parfait cet homme-la :-) Depart le jour meme, samedi, 18h30. Youpie, il ne nous reste plus que quelques heures a tuer, allons nous ballader dans le parc le plus proche… le parc Lumphini. Mais arrives aux abords du parc, l’ambiance n’est pas vraiment paisible… Il y a un grand rassemblement, on dirait une manif.  Moi, mefiante, peut etre un peu parano comme le dit souvent Pierol, je propose de ne pas traverser la foule de Thais faches en chemises rouges. Pierol n’en a que faire de mes recommandations de poule mouillee : ce ne sont pas quelques badauds a pancartes qui vont nous empecher de nous ballader.

Nous voila donc au milieu de la foule, main dans la main, comme deux petits niais de touristes que nous sommes. Le parc est bien joli, on y observe la faune locale (des iguanes amphibiens d’1m50 de long!) et on se repose sur les bancs publics, tout en gardant un oeil sur l’escadron de CRS qui se met en place, formation de la tortue, comme dans Asterix. Je le sens de moins en moins… on se remet en route, je presse le pas. Pierol a envie de piquer un casque et un bouclier qu’un policier a laisses contre un arbre, juste pour prendre une photo comique. NON ! On y va… (faut parfois etre un peu directive, vous m’excuserez)

Et on a bien fait. Sur le trajet du retour, en tuk-tuk, on entend les manifestants qui s’echauffent de plus en plus. On apercoit des slogans « renversons le gouvernement »… Ca a quand meme l’air serieux tout ca.

Notre bus n’arrive pas. Traffic perturbe par la manif nous dit-on. On attend looongtemps pour finallement etre quand meme encore coinces dans les embouteillages pendant 3 heures. Puis on s’endort au son d’un vieux navet de Kung-Fu Thai, sans imaginer une seule seconde que les evenements du jour font la une de vos journaux.

Ce n’est que le lendemain, apres 15heures de bus, qu’on apprend que la manif a tourne a l’emeute et que les flics, tirant dans la foule, ont fait 21 morts et 800 blesses.  Franchement, on est desoles, on ne le fera plus. On se sent vraiment tout betes.

On passe la frontiere sans soucis. En lancha, comme entre le Mexique et le Guatemala, sauf que ce coup-ci  on a notre tampon de sortie de Thailande…Tout dans les regles, on devient forts :-) On passe notre 1ere nuit au Laos dans le petit bled frontalier de Houay Xay. Rien a signaler, on est tres fatigues donc on n’a fait a peu pres que dormir. Et manger aussi accessoirement (quel bonheur de retrouver toutes ces saveurs !).

Ce matin, c’etait 3h30 de bus pour la petite ville de Luang Nam Tha, bien au Nord, ou on a trouve une charmante guest house. On decouvrira les environs demain a velo… Apres s’etre reposes de nos million d’heures de trajets de cette derniere semaine. Enfin, si on y arrive, avec le karaoke hurlant juste en face :-)

On vous donne donc rdv dans quelques jours pour decouvrir avec nous les temples, les campagnes, les fetes de nouvel an et les curiosites culinaires du nord du Laos…

Bisatous!

Posted 8 ans, 6 mois ago.

8 comments