Domi et Pierol au tour du monde

Novembre 2009 – Novembre 2010
Abonnez-vous

L’Inde des Maharadjas : Jaipur (13/08 et 14/08)

Il nous aura fallu comme prevu 5 heures indiennes (donc 7h30 !) pour rejoindre la capitale du Rajasthan : Jaipur, la ville rose comme on la surnomme.  Mais on ne va pas se plaindre, on est loin des trajets en bus habituels. Super confort notre petite Ambassador qui slalome entre les scooters, les camions fous, les carrioles tirees par des chameaux … et meme les elephants sur l’autoroute ! Et puis, Barath, notre chauffeur parle un peu anglais (ouf) et n’a pas l’air contraire.  C’est deja ca.

Route assez sympathique donc, si on met de cote les trombes d’eau qui nous sont tombees dessus a l’entree  de Jaipur. On a eu un petit coup de chaud, on a cru que la mousson meurtriere du Pakistan avait change de cap :-( Rues inondees, egouts debordant jusqu’aux genoux, dechets flottants… pas tres rejouissant tout ca. Mais le temps change tres vite et on a pu visiter le vieux quartier de Jaipur l’apres-midi sous seulement quelques goutelettes.

Par chance, on tombe juste pour le festival du « Teej« , qui celebre la fin de la mousson (etait-ce donc la derniere drache ? on l’espere…). Les festivites ne durent que deux jours, et on est en plein dedans: defile de Gilles de Binche locaux, danses traditionnelles, parade d’elephants et de chameaux pares de leurs plus beaux atours, etc… Le tout en fanfare et costumes flamboyants, un pur regal pour les yeux ! On admire tout ce gentil bazar depuis le toit de l’office du tourisme ou on nous offre meme des petits gateaux… Sympa.

On a bien choisi notre hotel : superbe deco, coin tranquille et proprete irreprochable… franchement un rapport qualite-prix auquel on ne s’attendait pas en Inde !

Ce matin, en route pour la forteresse d’Amber, aux portes de Jaipur. Waouw ! C’est grandiose. Quelle bande de megalos ces Maharadjas ! Enooorme palace entoure d’une muraille de 10km en plein dans les montagnes. La vue du haut est vraiment superbe, et l’interieur du palais est digne d’un conte des 1001 nuits. Murs recouverts d’argent et de miroirs, fresques et arabesques… On ecoute avec attention les histoires sur les 12 femmes du maitre des lieux. Rien que ca :-)

Toute la journee, on se ballade dans la ville : fort de Jaigarth, City Palace, Palais des Vents. Le programme est charge, on est donc bien fatigues, d’autant plus qu’il ne faut pas oublier qu’on est toujours en Inde, avec son lot de rabatteurs, de mendiants, de vendeurs-harceleurs, d’embouteillages et de pollution !

Du contraste donc, encore et toujours. En tout cas, ce premier petit morceau d’Inde du Nord nous plait beaucoup. On a hate de decouvrir la suite… Cap sur Pushkar demain matin.

Publié dans Inde il y a 8 ans, 2 mois à 14 h 56 min.

7 commentaires

7 commentaires

  1. Nadine Lejeune août 14th 2010

    Bonjour…
    Fabuleux voyage, merci de le partager avec nous.
    Nad

  2. De Papa août 15th 2010

    Que de superbes decouvertes a Jaipur et environs, magnifique ¡ Poursuivez bien vos decouvertes…gros bisous de Papa qui vous envie, a tout bientôt par mail.

  3. Raaaaaaah je suis jaloux… du Mac Maharadjah! Tu m’en postes un stp?

  4. Chris de Villers août 17th 2010

    Salut les Vishnous, alors ces Indes? haha Pierol doit bien suer, et au fait tu te laisses pousser les cheveux ? non à mon avis t’as la trouille d’aller te faire raser de près avec une vieille lame rouillée pleine de mouches ;-))))))
    c’est vraiment chouette de voir tous ces paysages et temples, et le tout parfaitement bien narré par vous, que demander de plus!

    Bonne route vers Pushkar, et fameux le Mac Maharadja!!! ;-)))))

    Moultes Bises

  5. Pour ceux qui sont deja fans du Mac Maharadja, sachez que ici dans le Rajasthan, on ne mange pas de boeuf… grosse deception : le Mac Maharadja est au poulet.

    Je sais, ca fait mal.

  6. Belles photos souvenirs de Jaipur pour nous!
    A Pouchhkar, petite ville « sainte » (qui attira les hippies il y a une génération…. et les gourous, prêtres et gogos actuellement), vous verrez le lac avec ses 550 temples autour!
    Tout est sacré: s’approcher du lac, y jeter une fleur ou le photographier, se paie d’une « offrande » au peï enturbané qui t’a repéré. Bars sympas mais crasse indescriptible dans les rues où déambulent de drôles de zombies nostalgiques des années 60!
    Ne parlons pas de la couleur de l’eau du lac, véritable dépotoir mais à ne pas manquer le soir au coucher du soleil! Superbe avec toutes ses loupiotes!
    Bien le bonjour à Shah Jahan et Moumtaz Mahal ! (si vous allez au Taj )
    Irez-vous voir un spectacle bollywoodien?
    Bisous à Vichnou et Ganesh
    Paps-Mams

  7. ….. P.S. : nous avons beaucoup de respect pour la ferveur religieuse et les rites aux multiples divinités indiennes, mais à Pouchkar, nous avons fort ressenti la pression « financière » sur les touristes dans cette ville sainte.


Laissez un commentaire

You must be logged in pour laisser un commentaire.