Domi et Pierol au tour du monde

Novembre 2009 – Novembre 2010
Abonnez-vous

Mission Jesuite de San Ignacio (11/11)

Nous revoilou pour vous raconter ces 3 derniers jours…

On avait donc pris un bus pour San Ignacio apres le parc national El Palmar. Un bien long trajet de 10 heures, en compagnie d’un horrible bebe hurleur et de sa soeur vomissante :-) Folklorique. La ptite a vomi 3 fois sur son siege et le bebe n’arretait pas de faire des crises. Mooonnn qu’il etait laiiiid :-) On a vraiment bien ri (quasi pipi-culotte, sisi)! On est arrive a San Ignacio a 6h30 du mat, super creves evidement. 1 bonne heure d’attente pour que la ville se reveille et un petit dej’ plus tard, on achete nos billets pour visiter le site de la mission de San Ignacio mini, decrite dans les guides comme un incontournable site classe au patrimoine mondial de l’humanite. Wow qu’on s’dit… Et puis en fait, bof. Moyen. Tres tres moyen… Je ne sais pas si c’est le fait de sortir de 10h de car tous mous et qu’il pleuvinait mais on a pas ete impressionnes du tout! C’est joli mais les ruines sont vraiment mal conservees et ca ne suscite pas grande emotion. Franchement, ils feraient mieux de classer celles de Villers au patrimoine mondial! Non mais, y a pas de justice en ce bas monde :-)

Apres un ptit tour dans les vielles pierres et au petit musee bien interressant, on se dit qu’on va repartir direct, pcq il n’y a pas grand chose a faire d’autre que ce site et puis on se ferait une petite sieste dans un bon bus bien confort. 10h du mat, donc: on monte dans le premier bus vers Iguassu. Oh deception: c’est pas un bus double etage, celui ci il est tout pourri, on peut pas pencher les sieges, y a pas de TV, le conducteur est un nain qui ne touche quasi pas les pedales (ca fait un peu peur d’ailleurs) et c’est un omnibus qui s’arrete partout… Mais tant pis, on est tellement fatigues, qu’on dort quand meme. Le trajet dure 5 heures… Je me demande d’ailleurs comment le bus a tenu toute la route!

Finallement, apres 7heures d’attente dans une station service, 10heures de bus, 4 heures d’ »escale culture » et re-5 heures de bus, nous y voila: la pointe Nord Est de l’Argentine, la frontiere avec le Bresil et le Paraguay : I-G-U-A-S-S-U :-) Et croyez-moi, ca valait vraiment, vraiment la peine !

Je vous laisse donc maintenant en compagnie de Pierol qui prend le relais pour le recit des chutes…

Mots-clefs :, ,

Publié dans Argentine il y a 8 ans, 11 mois à 15 h 34 min.

1 commentaire

Post précédent: Iguazu (12 & 13/11)   Post suivant: Iguazu… tadam (12&13 novembre)

Un commentaire

  1. gaucho déc 5th 2009

    Hola,
    Sur la route des vins, entre La Rioja et San Juan, essayez d’aller voir le cañon de Talampaya et les condors qui planent …
    A ne pas rater …
    Et ensuite, si vous passez par là, tout au nord, au départ de Salta, le petit train dans les nuages …
    Cela vaut vraiment le détour …
    Hasta luego …


Laissez un commentaire

You must be logged in pour laisser un commentaire.