Domi et Pierol au tour du monde

Novembre 2009 – Novembre 2010
Abonnez-vous

Bilan Chine

En retard, en retard ! He oui, on est en retard d’articles, vous l’aurez remarque !

On est en Nouvelle Zelande depuis 4 jours mais on avait envie de faire un petit bilan du mois que nous avons passe en Chine, parce qu’il nous a marque ce pays : on l’a beaucoup aime et il merite qu’on en parle un peu plus.

On a deja pas mal decrit les paysages et poste assez de photos, mais la Chine ce n’est pas que cela. C’est aussi et surtout les Chinois, leurs habitudes, leur gastronomie et toutes les petites surprises qui vont avec :-)

Le Chinois est rigolo. Il aime bien papotter avec ses comparses et sourit souvent. Il est fort axe famille et adore les repas partages autour d’une grande table ronde. Les gens que nous avons rencontres nous ont paru efficaces et fiables, on n’a pas eu une seule fois quelqu’un qui a essaye de nous arnaquer. Ca change des autres pays d’Asie !

Le Chinois parle tres tres fort. Il rote, il pete, il se racle bruyamment la gorge et il crache. Tout le temps, partout. Ca surprend bien sur mais on finit par s’y faire, a force. Ce qui passe pour nous pour un non respect total de ses pairs, est en fait une attitude tout a fait normale pour eux. Bon. Il faut savoir s’adapter (pas qu’on se mette a cracher ou roter mais Pierol aime encore bien imiter les raclements de gorge disgracieux a l’approche des autochtones en esperant en deranger quelques uns. Peine perdue!).

Bref, vous aurez compris qu’on ne leur descernerait pas la palme du raffinement :-).

Et puis le Chinois fume ! Il fume comme un pompier, non stop, n’importe ou, et plus specialement la ou c’est tres incommodant pour les autres (les non-fumeurs, les touristes quoi!), bus, chambres d’hotel, restaurants. Extremement irritant. Mais tout le monde fume ici, c’est la mode. On se croirait chez nous il y a 20 ans, ca fait chic de fumer.

Dans la serie des surprises culturelles, la plus enorme fut certainement celle des toilettes chinoises.

Imaginez une tranchee creusee dans le fond d’une piece, la traversant sur toute la longueur avec quelques cloisons perpendiculaires. Et voila. Pas de portes, pas de papier, pas de chasses. L’antithese de la toilette Japonaise, mais tout aussi memorable.Comment on fait ? Simple : accroupi, une jambe de chaque cote de la tranchee, pantalon aux mollets on fait sa petite affaire en essayant d’oublier les gens qui attendent leur tour en vous regardant… ben oui : pas de portes ! Et en evitant de regarder le fond de la tranchee au risque de voir passer les productions des voisins. La chasse commune automatique ne se declenchant que de temps en temps… Mmmmh, a cote de ca la feuillee passerait pour une toilette de luxe.

Restons dans le domaine avec une trouvaille toute Chinoise: le pantalon pour enfant fendu aux fesses.

A la vue du premier specimen, on a cru que le petiot avait craque son pantalon. Mais on a du se rendre a l’evidence apres le dixieme : c’est fait expres !!! Dessous, pas de lange: c’est cul-nu ! Ca donne des armees de cherubins accroupis qui font leurs besoins dans la rue. On en a meme vu un faire pipi sur le sol de notre resto! Le moins qu’on puisse dire c’est que c’est pratique: plus de couches a changer et on s’evite la corvee de l’apprentissage du pot. Mais du coup, les enfants n’apprennent pas a se retenir et restent sales tres tard… comme ce petit garcon de 5 ans qu’on a vu faire pipi dans la poubelle d’un bus !

Ca vous a mis en appetit ? Passons alors a la gastronomie Chinoise…

Au restaurant, les Chinois commandent 10 fois trop de nourriture, pour etre surs d’en laisser les 3/4 et montrer ainsi a tout le monde leur opulence. A nos yeux, tout ce gaspi, c’est du gachis :-( Nous, avec 2 plats, on a toujours trop, mais ici pas de pauvres faisant la manche dans la rue, donc pas question de demander un doggy bag avec l’addition comme on le faisait en Inde…

A table, la coutume veut qu’on mange bruyamment. Sluprs, burps… On jete ses dechets par terre aussi. Quand la petite troupe quitte le resto, c’est simple, c’est un champ de bataille ! Mais contrairement a l’Inde, ici il y a toujours quelqu’un pour nettoyer apres la fete.

Quand on a la chance de trouver des menus en anglais, on choisit les plats aux noms les plus rigolos ( »les nouilles qui traversent le pont »,  » the old mother returns to the hot pot », « Les oeufs de cent ans » etc…). Parfois, il y a des images, mais la, on ne recoit jamais ce qu’on a commande (ha bon? la salade de poulet, c’etait des cous de poulets?) et parfois c’est surprise totale, le menu est en chinois et on pointe du doigt les pictogrammes en priant pour ne pas se retrouver avec un bouillon de penis de boeuf, une salade d’oreilles de porc, une tete de canard frite, un steak de chien ou autres brochettes de serpents, d’oisillons, d’etoiles de mer ou d’ hippocampes frits !

Ahhh la Chine ! Il faut y gouter pour comprendre. Chez nous, la sauce a pris, et on sait qu’on y retournera, il y a tellement a y voir…

On vous laisse digerer tout cela avant le prochain article, direction New Zealand.

Publié dans Chine il y a 8 ans, 2 mois à 6 h 47 min.

10 commentaires

10 commentaires

  1. mmmmh trop appétissant de grand matin ;-) Dites vous avez lu mon mail? bisous bisous

  2. De Papa oct 5th 2010

    Hello les amoureux de la Chine, quel beua texte elogieux pour le pays de Mao et superbes photos du bien manger chinois special ¡ et la Nouvelle Zelande ? Comment c’est ? Ici c’est de nouveau plein soleil avec tres peu de monde, je vous embrasse bien fort et au prochain blog de NZ,gros bisous de Papa.

  3. Pyo non t’as pas pu manger des scorpions!!!!!!
    Brrrrrrr j’en ai froid dans le dos!!!!
    C’est pire que le carnet du bourlingueur…
    Gros bisous

  4. Gégé oct 5th 2010

    aaaaahhh, j’ai des frissons partout! Beurk, beurk, beurk…
    J’étais en train de manger un morceau de gateau au chocolat (fait des blanches mains de PK) quand j’ai commencé à lire. J’ai du me forcer à le terminer (c’est pour dire…!!)
    Je tire quand même mon chapeau à Pierol qui a tenté l’affaire!!

  5. solange oct 5th 2010

    Coucou les aventuriers
    Vous avez bien fait de faire ce petit bilan sur la Chine , je suis stupéfaite ….
    J’attends de voir vos commentaires sur la Nouvelle-Zélande

    gros bisous à tous les 2

  6. Agnès et Thomas oct 5th 2010

    Argg je vais vomir !!!
    Amusez vous bien en Nouvelle Zélande et n’oubliez pas de compter les moutons !

  7. On a du mal à imaginer la situation : déféquer un pied de chaque côté de la tranchée et…sans retirer le pantalon entièrement
    Bonjour les coutures craquées
    Ou alors on  » fait  » dedans
    Il est vrai qu’à vous lire ils ne sont pas  » à ça près « 

  8. Il rote, il pète, il se racle la gorge bruyamment, il se fait un bouillon de pénis, il chie à gorge déployée et pisse par terre où il a jeté les 3/4 de la nourriture, après en avoir acheté 10 X trop (ça lui fait quand même bouffer 2,5 fois trop).
    Et avec les oreilles, il ne sait rien faire?

  9. :-) Heureux de lire vos commentaires a tous ! La Chine est effectivement pleine de bizarreries culinaires et autres, on s’est regales ! Tout va bien en Nouvelle-Zelande, on mettra quelques photos en ligne d’ici quelques jours, promis. Bisous

  10. Thibaut oct 5th 2010

    Erf, les brochettes de serpents me donnent des frissons partout.
    Cela dit bravo pour les scorpions.
    Votre parcours est toujours aussi alléchant et les surprises ne semblent pas manquer. :-P


Laissez un commentaire

You must be logged in pour laisser un commentaire.