Domi et Pierol au tour du monde

Novembre 2009 – Novembre 2010
Abonnez-vous

Retour sur Lombok (du 08/07 au 14/07)

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’on en aura fait des kilometres pour rire ces temps-ci !

Si vous avez bien suivi, vous savez que la semaine passee, on etait passes au petit village de Padangbai a Bali, d’ou partent les bateaux vers Lombok et les petites iles Gili. On avait longuement hesite avant de revenir sur Ubud, rendre le scooter et finalement mettre le cap sur Java, l’autre ile voisine de Bali, mais a l’Ouest de celle-ci, donc a l’oppose de Lombok. On avait etabli un chouette programme pour Java : visite du volcan actif Bromo, temple de Borobudur cense etre grandiose, et trajets en train pour profiter des paysages.

D’abord on se dit qu’il vaut mieux dormir pres du terminal ferry de Bali et se mettre en route le lendemain matin tres tot. On change vite d’avis apres avoir visite une dizaine d’hotels et guesthouses plus sales les uns que les autres.  Berk.

On passe donc vite de Bali a Java en une petite heure de Ferry ou bizarrement, on semble nous confondre avec les Brangelina : tout le monde nous photographie, on nous demande de poser avec des enfants, les flashes crepitent autour de nous. En fait, on realisera plus tard qu’on est sur le pont des locaux et que normalement les touristes sont un etage au-dessus, ce qui explique tant d’attention. Rigolo.

Il se fait tard, on en a marre de chercher ou loger donc on va directement dans un hotel du Lonely Planet… Resultat : 50 euros la nuit, argh, ca nous fait mal au coeur mais c’est joli et confortable et on en avait besoin.

S’en suit une journee complete de voyage en bus local, destination le fameux Bromo. Passage oblige par la ville monstrueuse de Probbolingo, ou on essaie ouvertement de nous entuber sur le prix des transports vers le volcan. C’est enervant a souhait mais on se debrouille pas mal : on arrive au petit village au pied du Bromo pour 50 000 rps a deux, alors que, dans le meme minibus, nos voisins Slovenes ont paye 100 000. Ca fait du bien de se sentir forts :-)

La, c’est desesperant : tous les hotels affichent complet ! C’est incroyable, en 8 mois ca ne nous est jamais arrive de se retrouver dehors a  20h sans avoir trouve de chambre. Le pire, c’est que tout est hors de prix, et on finit par se denicher une chambre pourrie qui sent le pipi pour… 40 euros ! On en pleurerait ! Mais pas le temps n’est pas -encore- aux pleurnichages, vite au dodo pcq on se leve a 3 heures du mat pour l’ascension du Mont Penanjakan afin de voir le lever de soleil sur le Bromo. Pas besoin de reveil : les copains Indonesiens font tellement de tintoin a 3h qu’on est sur le pied de guerre en 2 minutes. On est deja enerves… c’est malin aussi d’agresser les gens a cette heure-la pour essayer de leur vendre bonnets et echarpes, etc !

On retrouve les deux Slovenes qui ont eu la meme idee que nous, et apparemment, on est les seuls. Bizarre, il semblait y avoir 2000 personnes dans la station hier soir. On grimpotte dans le noir et le silence. On pense un moment se tromper, il n’y a personne d’autre, c’est pas normal, il fait noir et si ca tombe on est pas sur la bonne montagne. Petit craquage, quelques pleurs de la partie feminine de notre couple, plus de fatigue morale qu’autre chose, et on finit par arriver au sommet (deux heures et demie quand meme)… pour y trouver tous les touristes arrives bien peinards en 4×4. Ils sont aussi accompagnes de locaux qui font vrombir les moteurs de leurs mopettes tunees et qui semblent trouver le moment adequat pour tester toutes les sonneries de leur gsm. Nom de Dju ! On grimpe donc encore un peu plus haut, histoire d’etre tranquilles et de pouvoir admirer le monstre fumant dans le calme qu’il merite. Brrr il fait froid la-haut a 5h30 du matin ! Ca faisait longtemps qu’on avait pas resorti les bonnets :-)

Le retour sur Probbolingo en minivan fut assez folklorique : on pensait etre une douzaine de touristes, on a fini cette meme douzaine, plus 15 indonesiens, tout ecrabouilles, dans un minibus pourri aux freins douteux, a devaler la route sinueuse comme des malades ! On avait pourtant jure apres l’episode Macchu Pichu qu’on ne nous y reprendrait plus ! Pfff. On a eu chaud. Re-Probbolingo donc et re-arnaques a gogo. On est devenus tellement bons en reperage de sales coups que ce coup-ci on paie le tarif normal :-)

On s’arrete a Malang, qui est cense etre une chouette ville coloniale, bonne base pour rayonner dans la region. C’est affreux. Meme scenario que la veille : hotels complets, archi complets ! C’est avec l’aide d’etudiants Indonesiens qu’on trouve finalement un cloaque (oh pardon une chambre) ou passer la nuit. En payant les 30 euros absolument injustifies pour cette monstruosite, on sait deja qu’on ne restera pas plus longtemps a Java…

La decision est prise : on rebrousse chemin ! 24 heures de bus et bateau seront necessaires pour nous ramener a Lombok, mais tant pis, on ne peut pas continuer sur Java, on est trop decus :-(

25 heures de bus/ferry plus tard, on ne regrette pas notre choix, meme si c’est archi-creves qu’on est arrives a Senggigi, Lombok. Encore 2 heures de trotte sacs au dos pour se trouver un logement decent (ca devient difficile de trouver du joli et propre a prix routards) et on se pose dans le sable, face a l’ocean…

Hier, c’etait journee recuperation : grasse mat, lecture, ballades et reflexions sur la suite du programme. Une fois les neurones remis en place, on opte pour quelques jours aux iles Gili suivis d’un tour de Lombok a scooter en 3 jours.

C’est donc de Gili Trawagan qu’on vous ecrit ce soir et on pense deja que les prochaines photos feront des envieux…

Bizatous

Publié dans Indonesie il y a 8 ans, 5 mois à 7 h 08 min.

5 commentaires

5 commentaires

  1. Agnès et Thomas juil 15th 2010

    Preums !!! On se revoit sur Meno

  2. De Papa juil 15th 2010

    Ola les aventuriers. que d’aventures…et que de belles photos comme tjrs.Vivement la suite de votre tour du monde ¡’ gros bisous de papa qui pense tres fort a vous, vale…

  3. On admire toujours votre courage pour nous écrire si longuement après tant d’aventures
    Il y a de mauvaises surprises mais vous semblez les accepter toujours avec philosophie, et puis les rencontres que vous faites , sont des moments agréables et permettent des échanges parfois bien utiles

    Il y a une photo qui nous laisse perplexes: le canot suspendu en l’air . serait-ce un sport que vous avez inventé : le canot surfing ?

    Aujourd’hui, 15 vous devriez être en Inde d’après votre programme mais nous supposons que vous n’avez pas reçu les visas

    On vous envoie des bisous

  4. david et laurie juil 20th 2010

    Coucou vous deux !!! Bien heureux de lire et revivre vos exploits dans la jungle malaisienne, nous espérons que tout se passe bien pour vous… Aucun doute à la vue de vos récits sur l’Indonésie et nous sommes préssés de suivre vos aventures en Inde.
    Le retour dans le nord a été pour nous……..éprouvant, et nous pensons déjà repartir…
    Nous sommes très heureux de vous avoir recontré et éspérons avoir de vos nouvelles trés vite….
    Profitez profitez profitez !!!!
    A bientôt
    David et Laurie davidlepors.mk@gmail.com

  5. Anonyme juil 25th 2010

    Bonjour à tous les 2 !
    J’espère que vous allez bien …
    Je voulais juste vous dire merci.
    Vos aventures me font rêver …je m’évade en vous lisant…
    bizz
    Solange

    Bonne « découverte  » du monde !


Laissez un commentaire

You must be logged in pour laisser un commentaire.