Domi et Pierol au tour du monde

Novembre 2009 – Novembre 2010
Abonnez-vous

CHILIIII !

Salut salut !

Deuxieme pays…enfin :-) Le changement n’est pas flagrant mais c’est chouette de se dire qu’on change un peu…

Apres un premier trajet de 4h30 entre Esquel et Bariloche, le deuxieme bus semble longuet … et pour cause: les 5heures prevues entre Bariloche et Osorno (Chili) se transforme en 7h30 ! D’abord, la courroie du car a pete, ce qui nous a valu un bel arret prolonge pour une reparation maison (rassurant). Ensuite, premier poste frontiere pour la sortie d’Argentine. Queee bazar!!! Tout le monde sort du bus, fait la file pour son tamponnage de sortie,puis on sort tous les sacs et valises pour reniflage par toutou-fouineur… et evidement, notre sac a dos attire l’attention et on est bons pour la fouille.  Hihi, comme c’est moi (Domi) qui m’occupe de l’amenagement interieur de nos bagages, ils ont ete surpris: jamais vu un fouilli pareil :-)

Une bonne heure plus tard, tout la troupe remonte dans le bus… jusqu’au poste frontiere du Chili,pas bien plus loin, ou on fait redescendre tout le monde! Rhaaa!!! Re-file pour cachet Chilien (youpieee ca nous en fait un de plus sur notre passeport), re-vidage de la soute, re-inspection des chiens et passage des sacs au detecteur… Oh tiens, encore 1h30 de passees. Tout ca bien sur, sur le cote de la route, moitie sous la pluie. Me demande comment ils font en hiver tiens (ah oui on est au printemps nous).

Bref, on arrive a Osorno par une magnifique route qui serpente entre lacs et montagnes (bheuuu j’en ai encore mal au ventre). Tous contents, on s’apprete psychologiquement a resigner pour 1h15 de bus vers notre destination finale: Puerto Octay, petite bourgade perdue ou on aimerait se poser enfin qqes jours. Et bien non. Pas ce soir. Plus de bus apres 20h !!! Foutue douane, foutue courroie et foutue route de montagne ou on doit rouler a du 30km/h!

On est donc coinces a Osorno. La ville est moche et ne nous a pas l’air tres safe. Apres  40 minutes de recherche d’une chambre a prix decent, on laisse tomber et on pose nos sacs dans un motel miteux. Tout pue, le tapis par terre colle aux pattes, ca fait peur. Le mieux, c’est qu’il n’y a pas moyen de retirer des sous Chiliens (on a que des pesos Argentins sur nous) et donc on peut meme pas sortir manger. On picore donc 2-3 biscottes et une demi pomme avant de nous glisser dans les draps douteux… Quelle belle soiree :-)

Ce matin on va prendre un bus pour Puerto Octay, on espere que le temps va s’arranger pcq, dois je encore le repeter, il P-L-E-U-T !!!

Allez, je vous laisse sur 2 messages persos:

Tatafafa: Maaaiiis si on a eu tous tes messages depuis le debut! Le livre sur la bouffe, le retournement de situation dans le ventre de ma cousine et tout et tout! Ca me fait super plaisir d’ailleurs, merci :-) Tu peux voir tes commentaires (et ceux des autres) en cliquant sur le lien « commentaires » en dessous de l’article qui t’interesse. Bisou et continue a nous suivre !

Aline: Je sais que la boutique est deseperement vide :-( Ca me desole aussi, mais l’artisanat argentin jusqu’ici se resume a quelques pots a mate (sorte de the local) pas tres glamours et a de la gravure sur bois fort rustique. Les chaussons et echarpes en laine l’alpaga etant hors de prix du cote de ElCalafate, j’ai prefere m’abstenir. Et pour les bijoux, ceux que je vois depuis 3 semaines s’achetent surement chez Six a LLN a meilleur prix … Sorry :-( Mais des que je peux, je vous ferai part des ptits bibelots qui en valent la peine.

A bientot !

Mots-clefs :,

Publié dans Chili il y a 9 ans à 14 h 00 min.

4 commentaires

4 commentaires

  1. laurine et jeremy (les francais d'El Chalten) nov 24th 2009

    salut
    j’espere que vous vous etes bien remis el Chalten et que vous etes bien rentres apres apres vos 2 bouteilles de vin!!!
    alors ou en etes vous dans votre voyage?
    nous nous sommes sur l’ile de Chiloe ou on vous rassure il pleut aussi
    vendredi on sera a Talca puis a Santiago vers le 1er decembre et vous quand pensez vous y etre se serait sympas qu’on s’y retrouve
    a+

  2. coucou,c’est toujours un plaisir de vous lire,les nombreuses onomatopées et figures de style propres à domi rendent le texte très vivant-on a l’impression de vous entendre,merci de nous faire partager ces belles aventures.Domi,je suis aussi impatiente que tu ouvres ta boutique!mams

  3. Coucou les poulets,
    Pas de soucis pour la boutique je vous taquinais !!! :-))
    Nous ici le temps est aussi dégueu!!! Pluie et vent à gogo.
    Plus que 6j et ca fera déjà 1mois que vous nous avez quitté!
    Plus que 11 et puis vous serez parmis nous, hihihi !!!
    Et pour Domi, je suppose que chaque fois que tu vois une bestiole ou que vous logez dans un hotel miteux tu dois penser à moi et te dire « si Aline était là elle fuirait!!! » ;-))) et t’as bien raison hihihi
    Allez gros bisous a tous les deux. Aly

  4. Pierol nov 26th 2009

    A LAURINE ET JEREMY :
    est-ce que vous pourriez m’envoyer un mail sur po.danhaive@gmail.com ? Ce sera plus facile pour communiquer.

    Nous on compte remonter en 3/4 jours jusque Santiago ou Valparaiso, puis repasser en Argentine a Mendoza (pour encore gouter le vin :-) ).

    Tenez-nous au courant !


Laissez un commentaire

You must be logged in pour laisser un commentaire.