Domi et Pierol au tour du monde

Novembre 2009 – Novembre 2010
Abonnez-vous

Tanjore et Madurai (01/08 au 03/08)

Deux etapes citadines bien fatigantes de notre circuit dans le Tamil Nadu : Tanjore et Madurai.  Respectivement 215 000 et 1 200 000 habitants… Ca vous donne une idee.  On y passe principalement pour leurs temples, parce que l’ambiance grosse ville indienne, on n’est pas fans.

Cote culture, on n’est pas decus : le site de Brihadishvara a Tanjore est magnifique sous le soleil, et ses musees poussiereux nous font sourire. Plein de brols entasses sans  explications, salles souillees  de crottes de pigeons et aucun entretien des batiments, c’est ca le musee version indienne. On deplore un peu ce laisser-aller  parce que le potentiel est enorme.  Mais bon…

On a passe 2 nuits a Tanjore, un peu trop en fin de compte (on a beaucoup tourne en rond), mais ca nous a permis de nous regaler deux fois au seul resto de la ville. Poisson tikka a tomber par terre, mouton massala et autres vegetables kurma, plein de petits plats plus  savoureux les uns que les autres. On est donc contents de cette etape, malgre les 6h30 de bus pourri depuis Pondichery.

Parlons-en d’ailleurs du bus. Il semblerait que les routes aient ete refaites recemment, on est surpris de la qualite du bitume ! Mais les vaches sacrees, biquettes, pietons et  charettes a bras envahissent toujours les routes, ce qui oblige les bus a slalomer a vive allure tout en klaxonnant toutes les minutes. Eprouvant.

Quatre heures de ce meme type de rallye nous separent de Madurai. On a decide de ne pas y dormir, on arrive donc vers midi en sachant qu’on repart le soir meme en train de nuit. C’est mieux comme ca, c’est vraiment une grosse grosse ville et donc pas evident de trouver un hotel avec un bon rapport qualite/prix.

Le temple de Madurai est enooorme ! Il y a aussi enormement de monde qui s’y promene, mais quel bonheur de pouvoir echapper au brouhaha incessant et a la pollution si pesante des rues de la cite.  On adore les facades des gopurams (les tours) : des centaines de divinites kitschissimes et ultras colorees s’y bousculent, on se crorait a Disney Land :-) A l’interieur, c’est entre pieux et relax. Il y a les salles de prieres ou les Hindous font la file pour pouvoir aller verser un peu de beurre clarifie sur des statues de Ganesh, Vishnu et autres. Et il y a les arteres peripheriques qui ressemblent plutot a une sorte de foire du midi ou les familles viennent acheter des croustillons locaux avant de s’installer sur la place centrale pour papoter. Les gens sont beaux, surtout les femmes avec leurs magnifiques saris, leurs bijoux dores et leurs fleurs dans les cheveux. Les enfants sont tout choux, timides mais interesses par les outsiders que nous sommes. Bref, on observe le va-et-vient de tout ce petit monde si different du notre, c’est sympa.

Par contre la grouillante metropole ne nous plait pas du tout. C’est trop. Trop bruyant, trop sale, trop bonde, trop pollue. On se rejouit de passer une nuit de train en classe « petit luxe » …

Mais on dechante vite fait quand on realise que le gars du guichet s’est goure de classe et nous a attribue deux banquettes dans le poulallier :-) Coinces entre une vieille madame dont le casse-croute attire les cafards, un monsieur qui sent le pipi et tous leurs amis pas plus glorieux, on rit un peu jaune. Pierol tient a sa nuit de sommeil et reussit a nous faire sur-classer (moyennant extra bien sur). On atterit donc finalement dans une petite cabine rien que pour nous deux en 1ere classe. Avec AC, draps fournis par la maison et toilettes presques propres. Rhooo les vilains petits occidentaux gates ;-)

Et nous voici a Bangalore, dans la province du Karnataka. De nouveau, on ne fait que passer dans ce « petit bled » de 7 200 000 ames (!). On a normalement un train a 21h pour Hospet. Je dis normalement car on est sur liste d’attente (la 1ere classe etant full) mais on nous a jure qu’il n’y aurait pas de probleme. Oui oui, enfin l’administration indienne, on ne s’y fie pas trop, rappellez-vous l’histoire des  visas !

Bah, au pire, il nous restera toujours l’option dodo en 3eme classe. Que du bonheur :-)

Si tout va bien, on sera a Hampi demain matin. On attend la serenite de ce site grandiose avec impatience.  Les villes, on avoue, on en a marre.

Publié dans Inde il y a 8 ans à 9 h 30 min.

7 commentaires

7 commentaires

  1. De Papa août 4th 2010

    Ola les aventuriers, supers photos d’Inde, alors Domi c’est lourd la trompe d’elephant ? Heureusement que vous avez le 1ere classe dans le train, tres gros bisous d’Espagne ou il fait tres chaud, a tout bientôt par mail, vale, Papa.

  2. Tiens Bangalore, vous n’y avez pas croisé mes collègues UCB par hasard? Y en a quelques-uns qui sont là en ce moment pour surveiller les petits Indiens qui vont me piquer mon boulot et qui n’ont toujours rien compris à ce qu’on leur demandait…

  3. GégéIndienne en plein lâcher-prise août 5th 2010

    ahaha, tu m’as bien fait rire avec l’éléphant (je crois que c’est tjrs le même ;-))
    Magnifique Tanjore et bruillant Madurai, décidément, rien de change!! Au fait, vous allez aussi dans le Kerala?
    Euh, j’en profite pour vous confier ma célèbre expression quand on était en Inde et qu’on avait une lourde journée qui nous attendait : « ya de la parota sur la feuille de banane »!

  4. Voila encore deux mails bien intéressants et qui nous font vivre un peu ce que vous ressentez en découvrant cet immense pays dont vous ne verrez qu’une toute petite partie
    Les couleurs vives des saris et les temples de toute beauté mais aussi la misère que vous remarquez sûrement tous les jours
    Comme toujours , vous cotoyez le meilleur et le pire
    Aux infos, on nous montre des photos d’inondations catastrophiques en Inde mais surtout au Pakistan .Avez-vous parfois l’occasion de vous tenir informés de ce qui se passe dans le monde ?
    On souhaite que tout se passe au mieux pour vous deux

  5. A Mapy: contents que vous nous suiviez toujours apres tout ce temps :-) On passe effectivement en alternance du merveilleux au sinistre mais c’est un tout l’Inde, il faut le prendre comme ca. On se renseigne sur le monde via le site du Soir et on a lu les catastrophes au Pakistan. Par contre, on n’avait rien entendu sur le nord de l’Inde. Apparement a Delhi ca va… On verra ca dans quelques jours. Gros bisous de nous 2 !

  6. Agnès et Thomas août 8th 2010

    Pierol, on aime ton look indien avec la petite moustache ! On voudrait bien une photo de toi avec un pull guirlande (pull fait avec des sortes de guirlandes de noel ! Défi ?). Bonne continuation à vous deux !

  7. Aaaah un peu de « vie » via une vidéo ! :-p
    Continuez en tout cas! C’est incroyable comme au bout de deux phrases on se retrouve déjà a l’autre bout du monde grâce a vous !


Laissez un commentaire

You must be logged in pour laisser un commentaire.