Domi et Pierol au tour du monde

Novembre 2009 – Novembre 2010
Abonnez-vous

Splendeurs d’Angkor (13/05 au 16/05)

Nous voici donc arrives a Siem Reap, apres une etape-eclair par la ville de Kompong Thom sur les conseils du guide du Routard… qu’on aurait mieux fait de ne pas suivre car c’est une ville laide, puante, et sans aucun interet !

Les quelques heures passees la ont presque reussi a nous deprimer tous les 4. Le meilleur (et unique) resto de la ville etait une catastrophe : on a retrouve des vieilles mouches dans 3 plats sur 4 ! Par contre sur le trajet, on a bien ri : on s’est arretes a un stand a insectes, avec des… mygales grillees ! Sisi. On n’a pas ose goute mais promis, si on en recroise, on se lance. Brrr. A voir leur taille toutes racrapotees, je prefere ne pas les voir vivantes!

Le troncon de 160 km entre Kompong Thom-la-pourrie et Siem Reap, on l’a fait en taxi. On n’avait pas envie d’attendre le bus, et puis un taxi avec airco, c’est plus confort, ca va plus vite et ca ne s’arrete pas toutes les 20 minutes… Enfin c’est ce qu’on pensait, pcq en realite on s’est retrouves tout serres a 4 sur la banquette arriere, tandis que devant, ils etaient… 5 !!! Le chauffeur, un monsieur a moitie sur ses genoux (ben oui on avait refuse qu’il monte a l’arriere !), deux madames se partageant le siege passager et un gosse sur leurs genoux, tout ca dans une petite Toyota Camry.

On est surpris bien sur, mais l’ambiance est bonne, surtout quand un des passagers de devant lache un bon prout bien odorant et qu’ils se mettent tous a accuser les farangs (=nous!) en riant comme des fous :-)

Arrive a Siem Reap, on a pose nos sacs dans une belle guesthouse avec piscine. C’est pas du luxe, promis, il fait trop etouffant, on va en avoir besoin ! Et puis a 10$ la chambre, ca reste dans notre budget.

Notre pass de 3 jours en main, nous partons a la rencontre du mythe : les temples d’Angkor ! On comptait d’abord louer des velos, mais le site est extremement etendu, et (sans vouloir insister sur les 40 degres quotidiens), on aurait fondu au soleil. On sillonera donc les temples en  Tuk Tuk avec Mr Synon, notre chauffeur pour 3 jours. On est bien tombes, c’est un rigolo !

Premiere visite : le gigantissime Angkor Wat, dont les enormes tours se dressent au loin. Impressionant mais malheureusement mega bonde de touristes, ce qui gache le spectacle, lui enlevant tout charme. Mais ca reste indeniablement grandiose… il a quand meme fallu 37 ans a 300.000 ouvriers et a 6.000 elephants pour le construire, ca vous donne une idee du bazar !

On se prend a imaginer les fetes de l’epoque avec les rangees d’elephants habilles de parures scintillantes, les rois et leur cour vetus d’or et de pierres precieuses, les musiciens, les danseuses etc… Ca devait etre quelque chose !

On passe ensuite sous une arche monumentale surmontee des 4 faces de Buddha si caracteristiques d’Angkor. La porte, precedee d’une colonie de gardiens figes dans la pierre, mene a Angkor Thom, un vaste site regroupant l’ancienne ville, des terrasses sculptees d’elephants, le Palais Royal et d’autres petits temples.

La suite de notre balade nous reserve de belles decouvertes, comme ce temple a demi-enfoui sous la vegetation, Ta Phrom, ou on a un peu l’impression d’etre a la place des explorateurs qui l’ont decouvert. Les bas reliefs se melent aux racines, l’ambiance jungle est envoutante. Il ne manque plus qu’un tigre ou quelques singes et le tableau serait parfait !

Le temple des femmes, Banteay Srei, est lui aussi magnifique. Tous les murs sont travailles, sculptes si finement qu’on dirait de la dentelle. Ce qui lui vaut d’ailleurs son nom, car si les batisseurs de ce merveilleux temple sont restes inconnus, il est certain que seules des femmes sont capables de tant de delicatesse…

Autre anecdote interessante, celle du temple Ta Keo : cet enorme monument attire tout de suite notre oeil, devenu expert en architecture Khmer :-) Il n’y a aucune gravure. Aucun bas-relief, aucune statue. Bizarre. En fait, il n’a jamais ete termine car la foudre s’est abattue dessus pendant sa construction, et les gens de l’epoque ont interprete cela comme un signe de mauvais augure. L’emplacement a donc ete juge comme maudit et ils ont tout simplement laisse tomber les travaux. Y en a que ca derange pas de bosser pour rien :-)

D’autres temples, plus eloignes du circuit touristique classique, nous ont particulierement plu pour leur atmosphere. Le Banteay Samre, par exemple, qu’on a eu la chance de decouvrir dans un calme absolu : on avait le site pour nous tout seuls.

Le dernier jour, c’est le site de Pre Rup qu’on a prefere. Taille dans une pierre rosee, et travaille avec gout, cet ensemble me rappelle etrangement le site de Hampi, en Inde du Sud… Meme disposition des temples en hauteur et ressemblance frappante des formes des edifices. Renseigments pris, il se trouve que la base de l’architecture Khmer vient d’Inde ! Pas etonnant donc, l’impression de deja-vu.

On vous passe le nom de la multitude d’autres temples visites, meme si ils valaient tous la peine. Apres 3 jours, on n’est pas lasses, chaque ensemble avait un cote unique, quelque chose de magique a offrir.

Mais il n’y a pas que les visites, on a aussi plein de bons moments, comme les arrets-crevaisons de notre tuk tuk, les inombrables sorties de temple passees avec 10 enfants colles a nos baskets pour nous vendre tout et n’importe quoi (parfois on cede et on achete une tonne de bracelets ou des foulards-essuies de vaisselle !), les million de otte ow khon (non merci) repondus aux (au choix) masseuses/vendeuses/taxi/restos/etc … C’est vrai que c’est un peu penible, mais en meme temps, c’est toujours propose avec le sourire.

Hier 16 mai, annif de Chris, on a eu une tonne d’activites : un tour en ballon pour admirer Angkor d’en haut, une balade en elephant, un resto lounge tres chic… Autant dire qu’on en a profite ! Promis, demain, une fois nos amis partis, retour en mode routard. On ne mangera plus que des araignees frites ;-)

Un petit plongeon s’impose a present avant un bon massage et un peu de shopping … Trop dure la vie au Cambodge ! Bisous a tous !

Publié dans Cambodge and Wouaw il y a 8 ans, 5 mois à 7 h 55 min.

2 commentaires

Post précédent: Artisanat cambodgien   Post suivant: Semaine molle (17/05 au 25/05)

2 commentaires

  1. De Papa mai 18th 2010

    Quel magnifique voyage vous faites…et les desrciptions et les photos, super comme d’hab, je vous envoie 1 mail, ici beau temps mais vent ¡ gros bisous de Papa qui attend votre retour dans 5 mois, vale, a plus.

  2. Honnetement de quoi parliez vous avec le gars a genoux??

    Tout bon ca , malheureusement ca fait un endroit de plus a mettre dans ma TODO liste.

    bon vent et a bientot dans notre plat pays.
    si par hasard vous repassez par Londres, fetes signe :)


Laissez un commentaire

You must be logged in pour laisser un commentaire.